Muhammad Ibn Al-Hassan Ash-Shaybani

Parmi les acteurs les plus prolifiques des sciences de l’islam et ayant formé la jurisprudence, nous avons Muhammad Ibn Al-Hassan Ash-Shaybani (ra), le grand Fuqaha, le protecteur de la science, le légataire de la jurisprudence de l’Imam Abu Hanifa. La Oumma toute entière est redevable à Muhammad Ibn Al-Hassan Ash-Shaybani pour ses travaux et son héritage scientifique très pointu au niveau de la jurisprudence.

Muhammad Ibn Al-Hassan Ash-Shaybani (749-805) est né dans la ville de Wasith (Irak) en 132 de l’hégire. Il reçut à Koufa son éducation spirituelle et débuta son parcours scientifique. A l’âge de 14 ans, il commença ses études supérieures avec Al Imam Al A’tham Abu Hanifa (ra) pendant quatre ans. Après la mort de l’Imam il continua avec son élève Abu Yusuf (ra) durant trois ans. Il eut également l’honneur d’apprendre avec l’Imam Malik durant trois années et avec l’Imam Abdullah ibn Al Mubarak, pour ne citer qu’eux.

Il a été rapporté que l’Imam Muhammad ne dormait que très peu la nuit, il passait son temps à résoudre des problèmes juridiques complexes. Il commença à donner des conférences sur le Hadith à l’âge de 20 ans, des milliers d’étudiants en sciences se précipitèrent ainsi vers Koufa pour assister à ses cours sur l’explication du Muwatta de l’Imam Malik.

Un des amis et plus proches savants de l’Imam Muhammad était l’illustre Imam Ash-Shafi’i (ra) avec qui il entretenait une relation amicale et scientifique très forte. S’il y a bien une personne pouvant nous décrire avec précision le caractère, la personnalité et la science de l’imam Muhammad, ce serait sans aucun doute l’Imam Ash-Shafi’i. L’illustre Imam nous dit qu’il avait passé une nuit dans la résidence de l’Imam Muhammad, l’imam Ash-Shafi’i avait prié la nuit entière pendant que l’Imam Muhammad se trouvait confortablement dans son lit. Au moment du Fajr, l’Imam Muhammad se leva pour faire la prière sans effectuer les ablutions. L’imam Ash-Shafi’i surpris, lui demanda pourquoi. L’imam Muhammad répondit: « La nuit dernière pendant que tu faisais tes adorations pour ton propre compte, je me trouvais dans mon lit entrain de traiter plus de 1000 Masa’il (Sujet de Fiqh) pour la Oumma »

Muhammad Ibn Salama rapporte que l’imam Muhammad divisait ses nuits en 3 parties:

1 – Pour dormir

2 – Pour la prière

3 – Pour la lecture.

En effet, il passait une grande partie de son temps à lire le Coran.

Ses efforts dans l’apprentissage de la science étaient si immenses qu’il finit par écrire plus de 1000 œuvres. Il était considéré comme une « machine à écrire » et s’asseyait pendant de longues heures dans sa bibliothèque pour produire les chefs d’œuvre que la Oumma étudie encore aujourd’hui. Si l’on regardait ne serait ce qu’une seule de ses œuvres on croirait qu’il s’agit du travail d’une institution et non d’une personne. Il est également avec son maître Abu Yusuf le transmetteur de la science de l’Imam Abu Hanifa. Le nombre total de Masa’il que l’imam Muhammad aurait traité serait de 10,701,000. Les œuvres les plus célèbres de l’imam Muhammad sont « Jaamiu Sagheer » et « Ziyadaat » les deux ouvrages de référence de l’école Hanafite.

L’Imam Ash-Shafi’i a dit: « Je n’ai pas vu quelqu’un de plus éloquent que lui. En l’entendant réciter le Coran ce fut comme si le Coran avait été révélé dans sa langue » Il a également dit:  » Je n’ai pas vu quelqu’un de plus intelligent que Muhammad ibn al-Hassan « .

Al-Dhahabi dit: « Il est rapporté de Malik ibn Anas et d’autres, qu’il était un océan de science , quand il rencontra l’Imam Malik. » Muhammad a dit, « Je me tenais à la porte de Malik pendant trois ans, et j’ai entendu de lui le Muwatta avec plus de 700 hadith ».

Il est rapporté que l’Imam Ahmed ibn Hanbal a dit: « Si dans toutes affaires il y a accord entre trois personnes, alors on ne fait pas attention au verdict de quiconque est en désaccord avec eux. » Quelqu’un lui demanda, « Qui sont-ils ?  » Il répondit, « Abu Hanifa, Abu Yusuf et Muhammad ibn al-Hassan. Abu Hanifa est le plus perspicace par rapport au raisonnement analogique. Abu Yusuf est le plus perspicace par rapport aux traditions. Muhammad est le plus habile avec l’arabe. »

Al-Hafidh Ibn Hajar a dit dans Lisan al-Mizan: « Il est Muhammad ibn al-Hasan ibn Farqad Ash-Shaybani ‘. Il est né à Wasit et a grandi à Koufa. Il a appris le fiqh de Abu Hanifa et le hadith ath-Thawri, Mis’ar, ‘Umar ibn Dharr, Malik ibn Maghul, al-Awza’i, Malik ibn Anas, Rabi’ah ibn Salih et d’autres. Les narrateurs après lui étaient ash-Shafi’i , Abu Sulayman al-Juzajani, Razi de Hisham, ‘Ali ibn Muslim At-Tusi et d’autres. Il a été nommé cadi durant le califat de Ar-Rashid, mais finit par abandonner son poste suite aux concessions qu’on l’obligea à faire.

L’Imam Muhammad ibn Hassan ash-Shaybani rendit l’âme en l’an 189 de l’hégire à 57 ans. Qu’Allah fasse miséricorde à notre noble Imam ainsi qu’à ses maîtres et ses disciples.