Où est Allah ?


44942_image

Avant toute chose, nous tenons à vous dire que nous regrettons une fois de plus de devoir écrire des articles sur ce genre de sujet. Il faut savoir que ces questions ne se posaient jamais à l’époque bénie des Salâf Sâlih, mais le contexte et la propagande maléfique des sectes se réclamant faussement de ces mêmes Salâf nous obligent à donner une réponse, et c’est ce qu’on fait les savants sunnites depuis l’apparition de ces courants grossiers. Il convient malgré tout de ne pas accorder trop d’importance à ce genre de sujet et de plutôt insister sur l’essentiel.

Allah nous dit en parlant de Lui-même dans le Coran : « Rien n’est tel que Lui », quoi qu’on puisse imaginer à propos d’Allah, Il n’est pas ainsi. Le « Comment » et le « Où » ne peuvent s’appliquer à Allah, car c’est lui qui a créé le « Comment » et le « Où ». Allah a créé le temps et le lieu et Il transcende le fait d’occuper un lieu.

Le Prophète (saw) a dit :« Contemplez (étudiez) les signes de Dieu (les sciences de l’univers) et ne pensez pas à Sa personne » Rapporté par At-Tabarânî. De même, Abû Hurayra (ra) a rapporté que le Prophète (saw) a dit : « Le diable vient trouver l’un de vous lui demandant : « Qui a créé telle chose ? Qui a créé telle chose ? », qu’à la fin il demande : « Qui a créé ton Seigneur ? ». Arrivant à cette question, l’un de vous doit se réfugier auprès de Dieu et boucher ses oreilles pour ne plus ouïr les propos du diable ». (le livre des prophètes dans « le sommaire du Sahih al-Bukhârî »).

L’imam Abu Hanifa nous dit dans sa Wasiyya : « Si Allah avait été dans un endroit et avait eu besoin de s’asseoir et de se reposer avant de créer le trône, alors la question ‘Où était Allah ?’ se serait appliquée à lui, ce qui est impossible. Nous affirmons qu’Allah est établi (istawa) sur le trône sans avoir besoin (hâja) de celui-ci, et sans installation (bilâ istiqrâr) au dessus de celui-ci, car Il est Celui qui préserve le Trône et les autres [créatures] sans avoir besoin d’aucune d’entre elles ».

Un homme a demandé à l’Imam Malik : « Comment Allah a-t-Il fait l’istiwâ sur le trône ? » L’Imam Malik a incliné sa tête et est resté silencieux jusqu’à ce que la sueur de la fièvre ait couvert son front, puis il a levé les yeux et a dit : « L’istiwâ’ n’est pas inconnu (ghayru majhûl), sa modalité est inconcevable pour l’esprit (al-kayfu minhu ghayru ma`qul) ; mais y croire est obligatoire, et l’investigation à son sujet est une innovation hérétique. Tu es un innovateur. » Et il a donné l’ordre que celui-ci soit mis dehors. Cette version (celle de Wahb) rapportée de l’Imam Malik est la plus authentique.

L’Imam Ad-Dahabi nous rapporte la parole de l’Imam Ibn Rani Al Maqdisi : « Allah n’a pas de où, ni de comment. Il est le seigneur du où et du comment ». Ainsi, il est impossible de parler d’endroit pour Allah, de même il n’est pas possible de dire qu’Il a une main sans connaître le comment car c’est Allah qui a crée le Kayf (comment).

Allah ne peut pas être contenu par une de ses créatures. Plutôt que de perdre son temps avec ce genre de question; le musulman doit plutôt méditer sur les signes dans les cieux et sur la terre, et se rappeler de la toute puissance d’Allah ta’ala. En effet, Allah nous dit dans le Coran:

« Rien qui Lui soit Semblable; et c’est Lui qui entend, qui observe. » (Sourate 42 verset: 11)

« Oui, dans la création des cieux et de la terre, et dans l’alternance de la nuit et du jour, il y a vraiment des signes pour les doués d’intelligence, qui, assis, debout, couchés, invoquent Allah et méditent sur la création des cieux et de la terre… » (Sourate 4 versets: 190-191)

Et le Coran regorge de ce genre de versets appelant l’être humain à méditer sur la création. 

Méditons sur la création d’Allah, et non sur Son Essence.